Flux RSS

Politique de l’humour

Publié le

Après une séance de ciné au Finnkino avec la projection de la Bande annonce de  « Rouva Presidendentti » de Aleksi Bardy (http://fi.filmtrailer.com/cinema/9244/Rouva+Presidentti+elokuva+leffa+trailerit+tarja+halonen.html), il me semble être le temps d’un petit point de vue non exhaustif de la politique made in Finlande…

D’un point de vue extérieur, la politique ne semble pas être une prise de tête et dure opposition Droite/Gauche qui enflamme les repas de famille comme on peut le vivre par chez nous. De manière générale, la politique, même parmi les étudiants finlandais de sciences politiques ne développe pas tant de passion (mais aussi dans les autres facultés). Il m’a semblé d’ailleurs assez difficile d’avoir des conversations à thèmes politiques avec la majorité des étudiants. Hé oui, malheureusement, beaucoup d’étudiants finlandais arrivent en cours (et avant et après !) avec une flemme incroyable et la mollesse semble être la tenue de rigueur. Une étudiante finlandaise m’a même avoué qu’elle n’était pas sûre que les élections présidentielles en Finlande avaient lieu cette année… si si !

Mais sous les apparences, la politique finlandaise et la vie politique prennent des aspects tout autres que celles que nous connaissons par chez nous, avec des pratiques politiques et une culture politique  autre.

Tarja Halonen ou la figure humoristique du compromis

Première femme à accéder au fauteuil présidentiel en 2000, sexagénaire et issue d’un milieu ouvrier, Tarja Halonen a toujours disposé d’une bonne image qu’elle nourrit et cultive: femme, elle représentait déjà le changement, puis par son statut de mère célibataire (dans un pays où l’Église est encore d’État!). Elle semble vouloir incarner la simplicité, par sa façon d’appliquer les protocoles… : voir le film d’ Aleksi Bardy (qui a tout l’air de donner un peu trop des air de bisounours à la politique, ou encore dans ce clip de rap tourné pour sa réélection en 2006 :
http://www.nme.com/nme-video/youtube/id/WmcH78HTjjc/search/jari-sarasvuo
 où apparaissent plusieur de ses ministres.

(voici  un extrait du  texte en anglais 🙂

Wouldn’t it be best if the world was fair?
That means that gun-men wouldn’t be allowed to play
It’d be good if everyone also had enough food
And a chance for education and to become healthy

Someone claims it’d be better if markets set the pace
I tell you,
that vision has no basis
the child of life doesn’t have to be business
and one doesn’t have to be grey-haired to get good care

There are all sorts for candidates,
Pin-stripe men and a couple of ‘players’
One offers equal taxes,
Another further wage-gap
We don’t dig that

You’ve got your vote/voice, so let it be heard
It’s no use playing peek-a-boo

Order an accordian-stop (??), put your name on the paper
Ascertain that Finland for that reason […]

Think carefully who you’ll be giving your vote
You’ll always be somewhat responsible for the outcome¨
Why take the good when you can have the best?
[…]
Tarja has a good social consciousness
She’s not motivated by sheer power
Her own vision has always been clear
That’s why the important thing isn’t big gestures

There’s quite a bunch of candidates
[…]
It’s Tarja, and we want her to continue
To make sure that nobody here gets kicked in the head

Pour en boucher un coin à la France : À sa réélection en 2006, Tarja Halonen déclarait « j’ai été la première femme élue, je suis la première réélue ». Petit rappel supplémentaire, le vrai suffrage universel en Finlande c’est 1906 et le droit d’être élue pour une femme en 1907. Et Bam. Ave Martine.

Suite du reportage au prochain épisode !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :